AFFETTI AMOROSI

G. FRESCOBALDI

Affetti Amorosi - Glossa - Le Banquet Céleste:Damien Guillon - Fev 2018

Glossa

Acheter l'album

SORTIE LE 2 FEVRIER 2018

Actuellement disponible en Pré-achat sur fnac.fr

FRESCOBALDI

Arie musicali
Firenze, 1630

Notes

Avec ce nouvel album, Affetti amorosi, Damien Guillon nous offre un éblouissant bouquet de pièces vocales de Girolamo Frescobaldi, glanées dans ses deux livres d’Arie musicali. Ces arias datant de 1615-1630, alors que Frescobaldi, déjà établi à Rome, était devenu un compositeurculte, permettent une grande liberté expressive dans l’interprétation.
Dans cet enregistrement volontairement abondant en contrastes puisqu’il chante l’amour humain autant que divin, le contre-ténor Damien Guillon s’entoure des autres talents vocaux du Banquet Céleste: la soprano Céline Scheen, le ténor Thomas Hobbs et la basse Benoît Arnould. Ce nouvel enregistrement Glossa inclut deux des sonnets spirituels les plus pérennes et émouvants de Frescobaldi, Maddalena alla croce et Ohimè che fur, en plus de Vanne, o carta amorosa, c’est-à-dire, la lettre amoureuse, l’une des formes vocales les plus aimées du premier Baroque.
Les voix accompagnées par le luth, la harpe, le violoncelle et le clavecin joués par les membres stables du Banquet Céleste. Dans un texte évocateur accompagnant le livret, Pierre Élie
Mamou rappelle les caractéristiques vitales de ces musiques du Baroque adolescent qui se cherchent ou se fuient – « ces contraires qui émeuvent grandement notre âme », disait
Monteverdi – dans l’étreinte et l’abandon, dans le temps qui passe et le temps qui reste.

Avec

Céline Scheen, soprano
Damien Guillon, contre-ténor & direction
Thomas Hobbs, tenor
Benoît Arnould, basse

Le Banquet Céleste
André Henrich, luth
Marie-Domitille Murez, harpe
Julien Barre, Violoncelle
Kevin Manent-Navratil, clavecin

Dans la presse

l’attention portée au texte est le point de départ d’admirables raffinements expressifs (…) chaque mot est chargé de l’émotion la plus juste (…) superbe réalisation, aux atmosphères délicieusement variées

Diapason

le Banquet Céleste de Damien Guillon nous propose des « Affetti amorosi » d’une ingéniosité et d’une diversité qui respirent le plus pur esprit baroque.

lesoir.be

Sous ces quatre voix, les quatre instrumentistes du Banquet céleste déroulent un élégant tapis sonore qui ne contribue pas peu au plaisir exquis que procure ce disque.

forumopera.com

Les arias de Frescobaldi, brillamment interprétées par le Banquet Céleste, démontrent l’inventivité mélodique du compositeur et l’excellent travail des chanteurs et instrumentistes.

baroquiades.com

Les airs et les interprètes se mêlent avec une riche variété, en soli ou en tutti, en accents nets ou par des entrelacs fugués et ils offrent au parcours musical un beau mouvement, certes divers et très varié, mais toujours attentif au détail…

olyrix.com