Lute Songs

Lute Songs

J. Dowland

« John Dowland – luthiste chantre de l’amour mélancolique -, est un homme vivant la transition entre la pensée médiévale de l’harmonie des sphères où « musique et langage devaient coïncider, non pas à travers la signification mais par le nombre et les proportions qui régissaient tous les mouvements, terrestres et cosmiques et l’influence naissante de la renaissance italienne qui cherchait une nouvelle manière de lier « sens des mots » et musique en verticalisant et privilégiant la conscience harmonique sur le contrepoint. Lors de ses voyages en France et en Italie, Dowland intégra ces influences humanistes, mais il ne renonça pas pour autant au contrepoint. Cette ambivalence semble avoir retenu l’attention des interprètes de ce disque. Damien Guillon et Eric Bellocq parviennent à trouver un équilibre inédit entre ces deux facettes de l’art du compositeur. » Jean-Luc Tamby

Presse

« Tout coule de source, avec grâce, naturel et souplesse. (…) Sans doute tenons-nous là la clé de la réussite dans l’interprétation de Dowland: laisser parler son coeur, s’affranchir des conventions, vivre avec intensité les situations mises en musique. Il n’est pas étonnant, dès lors, pour l’auditeur, de revenir encore et encore auprès de ceux chez qui la magie opère. Il ne fait aucun doute que Damien Guillon en fait partie. »  Bernard Postiau

Crescendo magazine

« Droit au cœur (…) Damien Guillon a pour lui une musicalité rayonnante, un sens raffiné de la sprezzatura, mais aussi cette faculté irremplaçable de s’oublier pour se fondre dans la musique. Aucune intention superflue, pas le moindre effet appuyé. « C’est un joyau précieux que d’être simple » nous dit le poète anonyme mis en musique par Dowland (« Fine knacks for ladies »).  » Bernard Schreuders

forumopera.com

« Damien Guillon se distingue par la pureté de la voix, très maîtrisée, la clarté de l’émission, le trait n’est jamais forcé, exagéré. On remarque l’élégance portée à l’ornementation, ce qui est aussi le cas de l’accompagnateur Eric Bellocq » Jean-Baptiste de la Taille

resmusica.com