Affetti Amorosi

Affetti Amorosi

G. Frescobaldi, P. Strozzi et J.H. Kapsberger

Œuvres vocales et instrumentales de G. Frescobaldi

Céline Scheen, soprano

Damien Guillon, contre ténor et direction musicale

Thomas Hobbs, tenor

Benoît Arnould, basse

déco étoiles

Le Banquet Céleste

Julien Barre, violoncelle

Kevin Manent-Navratil, clavecin

André Henrich, luth

Marie-Domitille Murez, harpe

 

 

Frescobaldi Affetti amorosi / Extraits des Primo e secondo Libro d’Arie Musicali per Cantarsi nel Gravicembalo, e Tiorba, Florence, 1630.

Girolamo Frescobaldi, célèbre compositeur et organiste du 17è siècle, est plus connu pour ses pièces instrumentales. Il nous a pourtant laissé deux livres d’airs pour une ou plusieurs voix et basse continue d’une grande richesse musicale et expressive. A une époque où l’Opéra naissant s’installe dans le paysage musical, l’on retrouve ce nouveau style d’écriture vocale dans les pièces de musique de chambre. Véritable petites miniatures d’Opéras, tantôt proche des chansons populaires, tantôt très savantes dans l’écriture des récitatifs, ces pièces offrent à l’auditeur d’entendre la grande palette d’expression des sentiments de cette période musicalement révolutionnaire. L’alternance d’arias mesurés solo ou en polyphonie et de pièces dans le style du recitar cantando italien à l’image des Opéras de Cavalli ou de Monteverdi nous permet d’apprécier la grande variété de style qui a cours dans ce 17è Italien flamboyant.

Ce programme fera l’objet d’un enregistrement discographique pour le label Glossa au printemps 2017, peu présentes aux disques, ces arias de Frescobaldi permettront d’apprécier le travail des chanteurs et instrumentistes solistes du Banquet Céleste sur le répertoire italien du 17è siècle et d’apporter un autre regard sur la musique d’un compositeur principalement connu par sa musique instrumentale.

Presse

l’attention portée au texte est le point de départ d’admirables raffinements expressifs (…) chaque mot est chargé de l’émotion la plus juste (…) superbe réalisation, aux atmosphères délicieusement variées

Diapason

le Banquet Céleste de Damien Guillon nous propose des « Affetti amorosi » d’une ingéniosité et d’une diversité qui respirent le plus pur esprit baroque.

lesoir.be

Sous ces quatre voix, les quatre instrumentistes du Banquet céleste déroulent un élégant tapis sonore qui ne contribue pas peu au plaisir exquis que procure ce disque.

forumopera.com

Les arias de Frescobaldi, brillamment interprétées par le Banquet Céleste, démontrent l’inventivité mélodique du compositeur et l’excellent travail des chanteurs et instrumentistes.

baroquiades.com

Les airs et les interprètes se mêlent avec une riche variété, en soli ou en tutti, en accents nets ou par des entrelacs fugués et ils offrent au parcours musical un beau mouvement, certes divers et très varié, mais toujours attentif au détail…

olyrix.com